Setup Menus in Admin Panel

Reconversion professionnelle après 50 ans : est-ce de la folie ?

Vous souhaitez effectuer une reconversion professionnelle et vous avez plus de 50 ans ? Certaines personnes de votre entourage vous diront que c’est de la folie. Vous sentez-vous capable d’apprendre de nouveau ? Avez-vous l’énergie nécessaire ? Avez-vous une place sur le marché de l’emploi ? Quelles seront les incidences sur votre retraite ? On ne compte plus les questions que se posent les quinquagénaires qui ne sont plus épanouis dans leur activité professionnelle. Et il y a tant de réponses négatives dans l’entourage.

Se reconvertir professionnellement : comment s’y prendre à la cinquantaine ?

Nombreux sont ceux qui aspirent à changer d’activité professionnelle, mais peu sautent le pas, pour plusieurs raisons :

  • certains ne savent pas quoi faire d’autre ;
  • d’autres n’osent pas quitter leur activité pour plus de sécurité ;
  • et enfin, certains pensent ne pas en avoir la capacité ni les compétences.

Souvent, l’idée de changer de travail germe pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, avant de le décider. Ensuite, il arrive souvent que l’on ne sache pas par où commencer. Une solution efficace est de faire appel à un coach de manière à se poser les bonnes questions, mais aussi pour être soutenu dans les périodes de doutes et pour être bien guidé sur le chemin qui vous est propre.

D’autres essaierons de créer leur micro entreprise en parallèle de leur activité pour se tester et garder la sécurité de leur emploi.

Reconversion

La reconversion professionnelle pour créer sa boîte : comment gérer les risques ?

Quitter un emploi stable pour créer son entreprise apparaît toujours risqué, encore plus après 50 ans.

Alors, comment s’y prendre pour redémarrer à zéro ? Qu’en est-il de la couverture santé et de la retraite ?

Pour certains, tous ces obstacles ne sont rien par rapport au fait de “revivre”. Ils préfèrent donner du sens à leur vie. Avec la création d’entreprise, ils se sentent enfin exister, en accord avec leurs valeurs. Ils font quelque chose qui leur plaît.

Risque 1 : la perte de rémunération après la reconversion

Qui n’est pas inquiet au sujet du changement de rémunération ? 

Il existe certaines solutions. Par exemple, si vous savez quelle voie prendre, il est possible de demander une rupture conventionnelle à votre employeur. De plus, vous pouvez vous renseigner sur les formalités à effectuer pour acquérir de nouvelles compétences ou aiguiser celles que vous avez déjà.

N’oubliez pas qu’il est toujours possible d’utiliser les allocations chômage en parallèle de la nouvelle activité indépendante. Cela permet d’avoir un montant minimum tous les mois.

Risque 2 : L’absence de travail si la reconversion ne fonctionne pas

Se faire du souci avant de se lancer est logique. Toutefois, penser au plan B avant même de se lancer dans l’activité est une erreur. En effet, si vous n’avez pas de plan B, vous vous lancerez à fond dans votre nouvelle activité. Vous devez y croire pour réussir ! Car la motivation, tout comme l’état d’esprit, fait la différence entre un gagnant et un perdant. Alors, de quel côté souhaitez-vous être ?

Je vous entends déjà me dire : “et la retraite ?”

Risque 3 : Mise en péril de la retraite

La retraite est très importante, certes. Mais elle ne doit pas être un obstacle à la reconversion. Ce n’est pas votre objectif ultime dans la dernière partie de votre vie. Il faut bien se dire, que pour un grand nombre d’entre nous, la retraite ne se prendra pas avant 64 ans. Par conséquent, si vous avez 50 ans, il vous reste encore 14 ans à travailler minimum. Alors mieux vaut faire une activité qui vous plaît et qui est en accord avec vos valeurs. Vous pourrez toujours économiser en vue de préparer votre retraite.

Poursuivre ses rêves : y a-t-il un âge pour ça ?

Connaissez-vous les Late bloomers ? Ces personnes nous démontrent qu’il n’est jamais trop tard pour faire ce que l’on aime. Alors, ne vous laissez pas enfermer dans vos croyances limitantes. Ne restez pas sur des aprioris.

Si vraiment vous le souhaitez, tout est encore possible à la cinquantaine. Vous pouvez toujours contribuer au monde en faisant ce que vous aimez. De plus, votre expérience est un atout formidable par rapport à un jeune de 20 ans.

La motivation et la détermination représentent la majeur partie de votre succès.

Pour conclure, voici deux citations que j’aime beaucoup :  Martin Luther King a dit : “Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement”.

Et pour citer Walt Disney : “Tous nos rêves peuvent se réaliser si nous avons le courage de les poursuivre”.

Vous avez besoin d’aide pour réaliser un projet qui vous motive, oser une reconversion professionnelle et vous avez la cinquantaine ? N’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact prévu à cet effet. Le premier entretien est gratuit.

Au plaisir de vous accompagner dans cette formidable aventure !

Magali

2 juin 2020
5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
alexia tiga
4 mois il y a

coucou ! ton article est très motivant, c’est un sacré challenge que de se reconvertir après 50 ans mais si certains y sont arrivés , rien est impossible !

Inscription à la Newsletter

Restez informé des dernières nouveautés
Loading

Demandez votre e-book gratuit

confiance en soi

Instagram

satisfait ou remboursé
top
Template Design © VibeThemes. All rights reserved.
2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x